Rencontre préparatoire de la Concertation Nationale des Chefs traditionnels avec le Ministre de l’Intérieur Centrafricain

  • Posté le: 31 August 2016

La Coordonnatrice Pays de l'ONG ASA a été l'invitée du Ministre de l'Intérieur et de l'administration du Territoire de la République centrafricaine, le mercredi  17 août dernier.

Au cours de cette rencontre relative à l'organisation prochaine à Bangui de la première Concertation Nationale des Chefs traditionnels, les deux personnalités ont échangé sur l'importance de la redynamisation de la chefferie traditionnelle, socle de la restauration de l'autorité de l'Etat.

Pour le ministre centrafricain, le réveil culturel passe forcément par un retour aux mécanismes de gestion coutumière. Il a, par la même occasion, assuré l'engagement de son département à accompagner l'ONG ASA dans la mise en œuvre de son projet de cohésion sociale en Centrafrique.

Suite au Forum National de Bangui tenu en mai 2015, il a été noté l’urgence de donner un nouveau souffle à l’Etat, afin qu’il retrouve sa légitimité  et son autorité sur toute l’étendue du territoire  centrafricain. C’est dans cet objectif et allant dans ses lignes d’actions que l’ONG ASA met un accent particulier sur  l’organisation de cette concertation.

Financé par l'UNHCR, le projet de cohésion sociale dont la tenue de la concertation nationale des chefs est un volet, est exécuté dans la Préfecture de la  Lobaye, par la construction des cases des chefs, la mise en place d'une chaîne de la paix avec les femmes leaders des 08 localités d'intervention du projet et le coaching des chefs traditionnels.